10 mars 2000, les oueds de la région de Tata au sud de l'Anti-Atlas sont encore scintillant de mares temporaires. Il faut attendre la nuit pour entendre chanter les Crapauds mauritaniens (Sclerophrys mauritanica)appelés aussi Crapaud berbère et des Grenouilles du type vertes (Pelophylax sp).En tendant l'oreille une rumeur de courtilière (Gryllotalpa sp) apparaît dans les silences.Séjour mémorable en compagnie d'une amie vidéaste Dominique et d'un artiste peintre de la nature Jean.Nous sommes en mars, les nuits sont encore fraîches, mais que deviennent ces crapauds en pleine chaleur d'été. J'imagine qu'ils s'enterrent et attendent les pluies d'hiver. Bonne écoute.