07 février 2005, depuis deux jours à 1500 m d'altitude, la voix des oiseaux sonne entre les grands arbres.C'est un couple de Gonolek à ventre jaune (Laniarius atroflavus) qui rythme l'ambiance de cette forêt des nuages sur les pentes du Mont Cameroun. Au loin parfois les guides qui m'ont accompagné élève la voix. Autres oiseaux, le Pririt à collier, l'Akalat à tête sombre, des souimanga de Preuss etc.